À travers sa plastique caractéristique, la poignée imaginée par Werner Aisslinger symbolise un mouvement s’éloignant du corps et orienté vers l’espace. Les séquences de mouvements contraires lors de l’ouverture et de la fermeture formaient le point de départ de ses réflexions. Il en résulta ainsi un modèle marquant, satisfaisant de façon exemplaire aux quatre commandements de la préhension, formulés par Otl Aicher.

Poignées de fenêtre

34 1226
Poignées de fenêtre

Gamme

Garnitures à béquille

 

Garnitures pour porte palière

 

Garnitures de porte WC

 

Poignées de fenêtre