La forme de la béquille FSB 1144 se caractérise par son aptitude à flatter dans une même mesure l’oeil et la main. Le designer Jasper Morrison signale au regard que cette poignée est bien un instrument d’ouverture de porte fait par et pour la main. L’oeil, apaisé, laisse la main saisir. Le pouce trouve sa place. L’index son creux. La main se bombe et s’emplit bien du volume à saisir. C’est précisément ce que dictent les quatre « commandements de la saisie ».

Béquilles pour portes châssis

09 1144
Béquilles pour portes châssis
06 1144
Béquilles pour portes châssis

Poignées de fenêtre

34 1144
Poignées de fenêtre

Gamme

Garnitures à béquille

 

Garnitures pour portes-châssis

 

Garnitures pour porte palière

 

Garnitures de porte WC

 

Poignées de fenêtre